A B C D E F G H I J K L M N O P R S T V W Z

298 pages, 28 euros
ISBN 978-2-35821-010-2

commander

Gustav Landauer

La Communauté par le retrait

Et autres essais

Né en 1871, dans une famille juive, Gustav Landauer devient très tôt l’inspirateur de la minorité révolutionnaire de la social-démocratie allemande. Chassé des universités prussiennes en raison de ses convictions, exclu du parti socialiste, il se rapproche de l’anarchisme pour demeurer socialiste. Désormais, il apparaît comme la principale figure intellectuelle du mouvement libertaire allemand.

Ses essais et ses articles, philosophiques et politiques, tentent de définir les conditions de possibilité du socialisme libertaire, en renouant avec certains aspects de la critique romantique de la modernité. À ses yeux, l’État Bismarckien est la conclusion de la misère allemande initiée au XVIe siècle par l’union de Luther et des princes. Le luthéranisme étouffe les virtualités émancipatrices de la culture allemande, la social-démocratie est l’appendice de l’État prussien, et le marxisme la malédiction du mouvement ouvrier.

En novembre 1918, il rejoint Munich et devient brièvement commissaire à l’instruction publique et à la culture de la république des conseils de Bavière. Le 1er mai 1919, la république des conseils est réduite par l’armée et les corps-francs. Le même jour, Landauer est arrêté et sauvagement assassiné.

Essais traduits et présentés par Charles Daget

X