A B C D E F G H I J K L M N O P R S T V W Z

740 pages, 46 euros
ISBN 978-2-35821-071-3

commander

Alexis Philonenko

Jankélévitch

Un système de l'éthique concrète

Ce livre consacré à l’œuvre du philosophe Vladimir Jankélévitch est, pour parler comme Bergson, un livre de protestation. Je suis navré de voir en certains écrits des flots de sentimentalité brumeuse, d’ineffable, de mystère. Jankélévitch était d’abord un penseur rigoureux – et ensuite, mais de très loin, un romantique. Il est parti en guerre contre les systèmes dans la mesure où il les jugeait scolaires et stériles, et sur ce point son orientation est déterminée par Bergson et Brunschvicg. En revanche, il était attaché à l’idée grecque de système : ce qui se tient ensemble, et c’est dans cette perspective qu’il faut le lire – l’ensemble est l’armure, la Philosophie première est le bouclier, Le Je-ne-sais-quoi et le Presque-rien la lance, et la cantilène sur La Mort l’épée. Ainsi armé, il pourfend le système au sens scolaire, comme saint Georges le dragon. On a, bien sûr, trouvé appui sur l’énorme érudition de Jankélévitch et sur une originalité bien fondée. La réalité dès lors dépasse les images dont nous venons de faire usage, et qui n’ont de sens que soutenues par la rigueur. Précisons enfin que le système de Jankélévitch est une approche fondamentale du concept de « concret » dans une des grandes traditions de l’éthique. À ce titre, c’est un grand maître de la philosophie morale.

A. P.

Agrégé de philosophie, professeur des universités, Alexis Philonenko est notamment l’auteur de Schopenhauer, critique de Kant (Les Belles Lettres, 2005), La Destination du jeune Fichte (Vrin, 2008), Marsile Ficin, sur « Le banquet de Platon » (Hermann, 2011).

X